Nocturnal Animals : le nouveau film saisissant de Tom Ford

– Nocturnal Animals –

Tom Ford

415908Synopsis Télérama : Susan Morrow est une galeriste en vue à Los Angeles. Edward, son ex-mari lui envoie «Nocturnal Animals», son dernier roman qu’il lui a dédicacé. Intriguée, elle commence à le lire. On y suit l’histoire de Tony qui embarque avec sa famille pour un voyage vers le Texas. Avec sa femme Laura et leur fille adolescente India, ils sont attaqués par un gang emmené par un sadique dénommé Ray. Tony est sauvagement agressé tandis que Laura et India sont enlevées. Alors que sa vie à elle vole en éclats, Susan est de plus en plus bouleversée par le roman et au fil des pages, se rend compte que Edward et Tony ne sont qu’une seule et même personne…

Avis : 8,5 / 10 : On connait plutôt Tom Ford pour son travail de créateur de mode qui a révolutionné le « porno chic » dans les années 90 au côté de Carine Roitfeld, et pourtant c’est en tant que réalisateur que je suis tombé sous son charme. Il y a 8 ans, il nous avait ébloui avec « A single man », un drame mélancolique et poétique et cette année il revient en force avec « Nocturnal Animals », un savant mélange de drame et de thriller, avec une mise en abime extraordinaire. Susan imagine le récit de son ex-mari, un thriller à la croisée entre True Detective et Orange Mécanique, où elle s’imagine, elle et son ex-mari, en tant que protagonistes. Le film oscille donc entre 3 temporalités : le présent de Susan, son passé avec son ex-mari et un passé fictif, celui qu’elle imagine d’après le roman. Le scénario est brillamment mené, les acteurs sont sensationnels (avec une Amy Adams, qui n’en fini pas d’être formidable depuis Premier Contact) et la photographie est tout simplement magnifique. On retrouve un petit côté Xavier Dolan ( Juste la fin du Monde, Laurence Anyways, Mommy…)dans l’image, avec un goût très prononcé pour les costumes (normal pour un styliste) et les décors (on aimerait tous déjà avoir la même villa que Susan!)  avec une scène d’ouverture où l’on voit ces grosses femmes danser en tenue de cheerleaders tout simplement sublime. On retrouve aussi un petit côté Nicolas Winding Refn (Drive, The Neon Demon..) avec des scènes nocturnes à Los Angeles magnifiquement filmées. Un des meilleurs crus de ce début 2017!

Maud

2 comments on “Nocturnal Animals : le nouveau film saisissant de Tom Ford

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *