La La land, la comédie musicale qui sublime Hollywood

Ryan-Gosling-La-La-Land-Poster-05

Synopsis d’Allociné : Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions.
De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance.
Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent…
Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

Notre avis : Je dois vous l’avouer, au début, La la land, ne n’emballait pas plus que ça. En effet, le combo comédie musicale x histoire d’amour pouvait en laissait plus d’un de marbre. Mais, au vu des nombreuses récompenses que le film a reçu, de ses critiques dithyrambiques et au vu de son réalisateur (Damien Chazelle, qui m’avait conquise avec Whiplash), je me suis laissée emporter par la vague « La La Land » et j’ai même décidé d’aller le voir en avant-première.

Et oui, le film est bien EXTRAORDINAIRE ! Les images sont sublimes et le film, très photographique. Damien Chazelle a réussi le pari de sublimer Los Angeles (un peu à la manière de Woody Allen qui adore filmer les villes). Certaines images, un peu fantastiques, sont d’une poésie incroyable (comme celles filmées à l’Observatoire), sans jamais tomber dans la niaiserie … et c’est là que le réalisateur réussi son pari : faire de cette comédie musicale une véritable histoire d’amour intemporelle. En effet, l’époque est (je pense) délibérément un peu floue. La façon de filmer, les costumes, les voitures et même certains décors, font très 50’s alors qu’en réalité le film se passe à notre époque. Le film entier est plongé dans une nostalgie de l’âge d’or du cinéma et du jazz. On retrouve d’ailleurs dans La La Land, la passion du réalisateur pour le jazz (omniprésente dans Whiplash), renforçant le côte « so romantic » du film. Car oui, le film est bien hyper romantique. Le couple Ryan Gosling / Emma Stone fonctionne à la perfection et les 2 acteurs, crèvent l’écran. C’est drôle, c’est émouvant … et visuellement très beau, notamment grâce aux scènes de comédie musicale. J’ai pour ma part, adorer la scène de début, où des dizaines d’automobilistes se mettent à danser et à chanter dans les embouteillages des rues de Los Angeles. Les scènes de chant et de danse sont toujours extrêmement bien tournées et la bande son, tellement entêtante, qu’on a envie que ça ne s’arrête jamais !

La La Land mérite définitivement son ovation !

Marine

3 comments on “La La land, la comédie musicale qui sublime Hollywood

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *